Les pionniers

COMMENT TOUT A COMMENCE

C'est en Avril 1997 que Overcome Records voit le jour au sein de l'association "Les Productions Du Fer", et ceci à l'initiative de David Mancilla (ancien guitariste de Stormcore et actuel directeur d' Overcome) et de Benoît Careil (auteur compositeur dans Billy Ze Kick, ancien Président des "Productions Du Fer" et actuel Président du "Collectif"), dans le but de développer les scènes musicales indépendantes. Tous deux sont très rapidement rejoints par Loïc Lepillet a.k.a. Dr. H (neuro-chirurgien en Hype et activiste bordelais) et Sonia (elle-même alors activiste bordelaise).

Suite à un constat de réelles lacunes en moyens professionnels freinant l'évolution et le développement de la scène Hardcore, Mosh Bart Industries (Bordeaux) et Hard Side Connection (Rennes), deux associations œuvrant déjà dans l'underground, fusionnent afin de renforcer l'élan amorcé par leurs actions passées. Overcome Records devient une entité à part entière.

La production devient peu à peu l'activité principale du label.

   
  LE LABEL
  La première offensive sera une compilation française "The Nightmare Remains… In This Other Land" qui sortira en Mai 1998, regroupant 12 des meilleures formations alors en activité, devenues aujourd'hui incontournables (CHILDREN, A.W.O.L, Kickback, Underground Society, Right For Life, Drowning, HEADWAY, Trapped In Life, Primal Age, Seekers Of The Truth, Hang Up et Stormcore). A ce titre, ce double CD sera salué par l'ensemble des professionnels, et servira de détonateur à une scène qui, jusqu'alors, s'illustrait plus par son inertie que par son activisme.

Puis c'est au tour des Belges de VITALITY de faire leurs preuves, avec un second album "Crucial Wires", brûlot Hardcore aussi bien influencé par l'ancienne que par la nouvelle école. L'année 1999 sera marquée par la sortie du premier album de CHILDREN (Tarbes), intitulé "Impedimenta" , où se croisent l'Electronique, le Metal et la Noise. Des compositions travaillées, iconoclastes et complexes, qui font de CHILDREN l'un des groupes français les plus intéressants de l'époque. A la même période, Overcome obtient la licence européenne des leaders du renouveau du NYHC, INDECISION. "Release The Cure" sera leur troisième album, produit par Roger Miret (chanteur de Agnostic Front). Cette signature permet à Overcome d'obtenir un meilleur réseau de distribution en Europe, notamment en France grâce au démarrage d'une étroite collaboration avec M10, et d'être perçu comme un véritable label indépendant et professionnel.

Le nouveau millénaire voit la sortie de l'album "Profane" d' ANANDA (Mantes La Jolie), formation pratiquant un Hardcore aussi bien emprunt au Metal qu'à la Noise. ANANDA présentera son nouvel opus lors d'une tournée européenne de deux semaines en compagnie des mastodontes US que sont The Dillinger Escape Plan et Botch, ainsi que lors de nombreuses autres dates en Europe et lors de festivals tels que "le Printemps de Bourges", "les Volcaniques de Mars", St Felieu, etc…

Après un voyage aux Etats-Unis au célèbre festival "Hellfest" (Syracuse, NY), le team Overcome obtient la licence européenne du groupe DRAGBODY (Floride, USA) pour la sortie de leur premier album "Flip The Kill Switch". Le combo parsème un Hardcore Metal chaotique des plus violent et intense. Produit par Steve Albini (Zeni Geva, Neurosis, Pixies, Nirvana…), "Flip The Kill Switch" est une ôde à l'ultra violence. Cette deuxième licence permettra à Overcome de se faire connaître Outre-Atlantique, et à DRAGBODY de se faire un nom en Europe par le biais d'une tournée.

C'est au tour de "Unearthed From Wonderland" d' INSIDE CONFLICT (Poitiers) de dérouter plus d'une personne. Cette production relève le défit de customiser Brutal Hardcore, Grind-Core et Death Metal old school. La presse spécialisée est unanime sur la qualité des compositions et de la production de cet album. Directs, frontaux et sans concession, les morceaux de ce CD sont une atteinte à toute mesure anti-bruit, un hommage à la frénésie sonique, un séisme assourdissant les amenant à se produire de plus en plus souvent en France, notamment avec Napalm Death, Madball, Nostromo, ou au festival de Dour (2002), Volcaniques de Mars...

LIKE PETER AT HOME (Madrid), première signature espagnole d'Overcome, brise toutes les images d'Epinal concernant le Rock espagnol. "Volumen" (2001), enregistré par Moncho Campa (Hopeful, Proud's, Sin Dios…) au Reactor Studio, distille un Rockin' Hardcore aux touches Noisy avec un son lourd et gras, qui se différencie de ses deux prédécesseurs. Cet album est salué par l'ensemble de la presse et apparaît en très bonne place dans l'ensemble des classements de l'année 2001. A l'occasion de cette sortie, Overcome organisera 2 dates en Espagne (Barcelone et Madrid) en Juin 2001 avec NOSTROMO, LIKE PETER AT HOME et INSIDE CONFLICT.

Le troisième groupe US signé sur Overcome Records, MILLIGRAM (Boston), conjugue simplicité et authenticité en pratiquant un Heavy Rock 'n Roll aux envolées mélodiques imparables, dont on ne peut que se délecter. "Hello Motherfucker!", jouissivement harmonieux et simple, assène des mélodies efficaces que l'on retient sans cesse, sans cesse, sans cesse…

Parallèlement aux activités d'Overcome Records, Bisect Bleep Industries, (anciennement Mosh Bart Industries), projet du Dr H. au sein d'Overcome, sort avec succès un split 45t réunissant les Toulousains de HEADWAY et les Rennais de AWOL. Disque pratiquement épuisé après quatre mois! Il sort aussi un 45t des Bordelais de CLOUDBURST, un split 45t Franco-Américain partagé par Cave In et CHILDREN et un Mini LP live regroupant ANANDA, Knut (Genève, Suisse) et Botch (Seattle, USA), enregistré à Rennes lors du concert du 7 novembre 1999 avec Neurosis. Par ailleurs, le Mini CD "Eyesore" de NOSTROMO (Genève, Suisse), emprunt de brutalité, de dévastation et de précision chirurgicale, sort en Juillet 2000. Encensé par la presse tant la qualité et l'innovation sont au rendez-vous, "Eyesore" aura aussi une vie vinylique Maxi LP avec un titre live supplémentaire, et un artwork différent de la version CD. NOSTROMO prépare la sortie de son prochain (et très attendu) album pour la rentrée 2002, enregistré en Suède sous la houlette de Miesko (guitariste-chanteur de Nasum).

Septembre 2001 voit la sortie d'un split CD iconoclaste qui combine violemment des guitares et des machines provoquant ainsi des émotions asymétriques, puisqu'il réunit SHORA, Noisy Core Genevois, et Masami Akita a.k.a. MERZBOW (Tokyo, Japon), chef de file de la Harsh Noise Japonaise. A noter, l'édition d'une version collector avec un boîtier CD en acier de 600 grammes, limitée à 100 exemplaires, livrée avec des lames pour appuyer le côté incisif et corrosif de ce disque.

BURN HOLLYWOOD BURN (Rouen), dernière signature en date des Industries du Dr. H, sort son premier Maxi CD "It Shouts And Sings With Life… Explodes With Love" en Mars 2002, où se côtoient la passion, l'amour, la haine et la beauté, en reliant le politique au personnel et en conjuguant Post-Rock et Hardcore.

La particularité de Bisect Bleep Industries réside dans la volonté d'éditer des formats vinyles ou hors du commun limités à un certain nombre d'exemplaires, avec des pochettes et des couleurs différentes, leur apportant ainsi le statut de collectors. Cette expérimentation visuelle va de pair avec la volonté de pousser les limites de l'expérimentation musicale. D'ailleurs, le dernier attentat en date du Dr. H sera la version double vinyle gatefold de SUNN0)), "Flight Of The Behemoth", limitée à 500 copies, bénéficiant de différents coloris et d'un bonus track réalisé par Masami Akita aka MERZBOW. Expérimentation auditive où les fréquences infra-basses se bousculent pour aboutir à une véritable incinération sub-harmonique.

Overcome Records recherche sans cesse des groupes possédant une identité propre, qui ne jouent pas sur un effet de mode mais sur la qualité. Le dynamisme de ses membres et leur collaboration avec de nombreux labels et distributeurs leur a permis d'acquérir une renommée et une marque de fabrique au sein de la scène Hardcore internationale.

   
  LA VENTE PAR CORRESPONDANCE
 

La deuxième activité importante d' Overcome est la vente par correspondance (VPC). Celle-ci a été mise en place dès la création de la structure, par l' intermédiaire d'un catalogue, afin de palier au manque de distribution des musiques extrêmes dans certaines régions françaises. Le cinquième volume (2000-2001) se présente sous un format A4, tiré à 10 000 copies, avec un CD sampler de vingt groupes, distribué gratuitement dans toute l'Europe. On peut compter plus de 2.000 titres déclinants toutes les différentes facettes du Hardcore, en CD, 45t, LP, T-shirts, Vidéos, Fanzines, K7… Cet éclectisme musical est le simple reflet de l'"ouverture" d'esprit et de la passion des membres de Overcome.

Le catalogue bénéficie de la parution bimestrielle d'additifs papiers, aujourd'hui la mise en ligne du catalogue sur le site permet une mise à jour hebdomadaire. L'offre donne la possibilité aux fans de la scène Hardcore d'accéder à un large choix d'artistes (plus de 1 200 références), en leur proposant les productions de plus de 100 labels nationaux, européens et internationaux, à des tarifs plus qu'abordables.

   
  LA DISTRIBUTION DE "GROS"
  La distribution est un autre axe majeur dans le champs d'activités d' Overcome, ce service a été créé en premier lieu à l'attention des magasins indépendants. Elle a progressivement évolué de plus en plus efficacement pour coller à l'actualité des groupes et pour distribuer le maximum de labels possible (Relapse, Hydra Head, Revelation, Goodlife, Victory, I Scream…). Début 2002, le département Overcome Distribution est créé, d'une part pour distribuer les productions Overcome, et d'autre part pour travailler sur tout le territoire national par le biais de magasins indépendants et du réseau Gibert Joseph Musique et l'Univers du Livre (13 magasins). Aujourd'hui, les productions Overcome sont distribuées à travers toute l'Europe : par Shellshock en Grande-Bretagne, par Tralla en Espagne, par Gangstyle au Benelux, par Cargo en Allemagne, Irascible en Suisse...
   
  CONCERTS ET TOURNEES
 

Le soucis majeur d' Overcome est bien sûr de diffuser des groupes dans le but constant de faire découvrir de nouveaux talents (US ou Européens) et ce, à différents niveaux. C'est à ce titre qu'il organise depuis ses débuts en 1997 de nombreux concerts, festivals et tournées : plus de 25 concerts, 3 festivals dont 2 dates pour le "Superbowl Of Hardcore" (créé auparavant par l'association Hard Side Connection) avec des têtes d'affiches telles que Napalm Death, Converge, All Out War, Skarhead, 25 Ta Life, Neurosis, Knut, Turmoil… et une vingtaine de tournées pour Botch, The Dillinger Escape Plan, Ensign, Indecision, Vitality… dans une grande variété de lieux. Une moyenne de plus de 20 concerts et tournées par an, selon les années.

Toujours dans ce même soucis constant de diffusion, le staff Overcome se déplace lors des grands évènements et concerts en France, en Europe et au-delà pour y être présent par le biais de stands dédiés à la distribution et à la VPC, créant ainsi un service de proximité pour les music addicts.

   
  RADIO
  Overcome n'envahit pas seulement les salles mais également les ondes, grâce à HARDSIDE, l'émission radio de référence diffusée depuis 1994 sur CANAL B (radio locale appartenant au réseau Férarock). Très écoutée, s'inscrivant totalement dans le démarche d' Overcome, son rôle est de diffuser les nouvelles sorties et de promouvoir la scène Hardcore en général.
   
  LE SITE WEB
  Le site officiel de la structure est un pôle incontournable pour les échanges d'informations nationales et internationales de la scène Hardcore entre autre par le biais du forum, divisé en thèmes de discussion et de recherche. Le site propose également les biographies des groupes du label ainsi que leur actualité grâce à des mises à jour régulières, une liste de MP3s et une page de liens exhaustives… Le site est par ailleurs en constante évolution.
   
 
top